Alsace Santé

Pourquoi choisir un oreiller naturel ?

Categories :Bien-être

La qualité du sommeil passe forcément par le choix d’un oreiller adapté, qui soulage la tête et les cervicales, tout en aidant le corps à se régénérer pour être en forme. Dans cette quête du meilleur oreiller, il est essentiel de se poser les bonnes questions, notamment sur la nature de l’oreiller, naturel ou synthétique.

Choisir le bon oreiller, pour le confort de la tête et du corps

Un oreiller sert à protéger les cervicales et la colonne vertébrale, à soutenir la tête, mais aussi à assurer une bonne qualité de sommeil. Le type de garnissage, synthétique ou naturel, est un critère de choix important dans le niveau de confort obtenu, en fonction de la morphologie du dormeur et de la position de couchage. Le confort d’un oreiller peut être souple, moelleux ou ferme.

Il existe deux types de compositions pour les oreillers, le garnissage synthétique et le garnissage naturel. Le choix de l’oreiller est très personnel, car il doit s’adapter aux spécificités du dormeur, comme les éventuelles allergies, les douleurs à la nuque, le nombre d’heures de sommeil ou les problèmes de ronflement.

Pour effectuer le bon choix, il est important de prendre en considération plusieurs éléments comme le rembourrage, la fermeté, le moelleux, et le pouvoir respirant ou rafraîchissant. Toutes ces questions permettent de faciliter l’endormissement, et de retrouver un sommeil réparateur.

Les oreillers synthétiques, faciles à entretenir, ergonomiques et économiques

Les oreillers en garnissage synthétique sont généralement économiques, faciles à entretenir, hypoallergéniques, respirants, douillets, lavables à la machine, et peuvent passer au sèche-linge. Il existe de nombreux niveaux de fermeté pour les oreillers synthétiques, en fonction du type de composition.

Les oreillers à composition synthétique peuvent être en fibres siliconées, en mousse à mémoire de forme, en microfibre, ou en viscoélastique.

Les oreillers synthétiques en fibres siliconées sont confortables les premiers temps, mais ils finissent rapidement par se tasser et perdre leur confort.

Les oreillers synthétiques en mousse à mémoire de forme sont ergonomiques et proposent un emplacement spécifique pour la tête, pour soutenir le cou. En revanche, ces oreillers sont souvent durs, inconfortables, et tiennent chaud en été, avec un risque de transpiration excessive. Par ailleurs, les oreillers en mousse à mémoire de forme ne sont pas adaptés aux dormeurs qui bougent beaucoup durant la nuit. Ils sont tout de même très appréciés par les personnes qui souffrent de douleurs cervicales, de migraines ou de torsions musculaires.

Les oreillers synthétiques en mousse viscoélastique sont issus de la recherche médicale. Ils sont ergonomiques et composés de mousse polyuréthane. Ces oreillers sont indiqués pour réduire les douleurs de dos et des cervicales, en épousant la forme de la tête et de la nuque.

Les oreillers synthétiques en microfibre offrent le même confort que la plume ou le duvet, sans se tasser avec le temps. Elles apportent du confort et de la légèreté, grâce à leur garnissage qui facilite la circulation de l’air et procure un toucher agréable. La microfibre reproduit la sensation de la composition naturelle, tout en apportant un bon gonflant.

Les oreillers naturels, douceur et authenticité

Les oreillers à garnissage naturel bénéficient d’un gonflant sans pareil, et ils sont considérés comme étant des oreillers hauts-de-gamme. Ils sont souvent composés de duvet de canard ou d’oie, combiné avec des plumettes pour améliorer la fermeté. L’aspect moelleux de l’oreiller est d’autant plus important que le pourcentage de duvet est élevé.

Les oreillers naturels à plumes sont moelleux, gonflés, durables, et apportent un confort ferme. Les oreillers en duvet sont plus chers, moins fermes et retiennent plus la chaleur. Il est important de signaler que ces matières peuvent causer des allergies chez certaines personnes sensibles.

Les oreillers en plumes et duvet sont douillets par nature, ils séduisent par leur côté authentique, leur bonne résilience, et l’excellent confort thermique qu’ils offrent, ce qui permet de garder une bonne température en toute saison. Ces oreillers sont disponibles avec plusieurs niveaux de densité et de fermeté.  

Les oreillers naturels en duvet doivent être régulièrement aérés, afin de préserver leurs qualités d’origine, d’éliminer les acariens, et de garder le gonflant.

Les oreillers naturels peuvent également être fabriqués en latex, et sont soit granulés soit à couche centrale de mousse. Le latex est une matière fiable qui ne s’use pas rapidement, il apporte un bon maintien cervical et soulage les troubles des muscles. Les oreillers en latex sont ergonomiques, aérés, ils limitent le développement des acariens, et réduisent la transpiration.